moteur de recherche

Thierry BONZON

Maître de conférences en histoire contemporaine
Bureau : Bois de l’Etang, C 119
T  01 60 95 70 40
F  01 60 95 73 74
M thierry.bonzon@u-pem.fr

Thèmes de recherche

Histoire de la première guerre mondiale
Histoire urbaine (Paris) fin XIXe-début XXe s.
Histoire de la photographie au XXe s.

Publications récentes

Avec F. Bock : « “Il faut que vous sachiez ce qui se passe chez nous …” : 246 lettres de militaires français au Parlement en 1917 », in Obéir / désobéir. Les mutineries de 1917 en perspective, A. Loez & N. Mariot dir., Paris, 2008, p. 167-180.

« Consumption and Total Warfare in Paris (1914-1918) », in Food and Conflict. Europe in the Age of the Two World Wars, F. Trentmann & F. Just dir., Houndmills, 2006, p. 49-64.

« “Une même cité” : Paris et sa banlieue chez les conseillers généraux SFIO, 1908-1914 », Cahiers d’études jauressiennes, 177-178, juillet-décembre 2006, p. 7-21.

« Guerre totale et gouvernement local à Paris », in Le Siècle des guerres. Penser les guerres du premier XXe siècle, P. Causarano et al. dir., Paris, 2004, p. 220-227.

Formation

Thèse de doctorat, Université de Paris I (dir. J.-L. Robert)
1988. Agrégation d’histoire
1985. Maîtrise d’histoire contemporaine, Université de Paris I (dir. A. Prost)

Parcours professionnel

2000. Maître de conférences, Université Paris-Est Marne-la-Vallée
1997. PRAG en histoire contemporaine, Université de Marne-la-Vallée
1993-1994. ATER, Université de Paris XIII-Villetaneuse
1990-1993. Allocataire moniteur de recherche en histoire contemporaine, Université de Paris I

ADMINISTRATION DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE

Responsable du master AIGEME – Cultures et Métiers du Web (depuis 2008)
Membre du jury de l’examen d’entrée en master de l’IEP Paris (2005-2008)
Responsable de la première année de licence Sciences humaines et sociales (2004-2008)
Responsable de la filière de préparation aux concours des IEP, 1ère année licence SHS (2004-2008)
Membre du jury du concours de l'E.N.S. Lettres et sciences humaines (2002-2006)
Membre du Jury de l’Agrégation d’Histoire (1999-2001)

ACTIVITES DE RECHERCHE

Le projet « Les pétitions adressées aux Assemblées (Chambre et Sénat) de 1815 à 1940 » qui interroge l’adresse des citoyens aux assemblées représentatives, a donné lieu en 2008 à une première contribution, en collaboration avec Fabienne Bock, sur l’appel des militaires au Parlement pendant la première guerre mondiale. Avec la Monarchie de Juillet, la Grande Guerre constitue effectivement l’un des terrains d’investigation privilégié par cette enquête qui débouchera sur l’organisation d’un colloque et la rédaction d’une synthèse collective, prévues au terme du contrat d’ANR (automne 2011).

L’enquête sur les correspondants photographes de l’Humanité, dont j’ai la responsabilité, a fait quant à elle l’objet d’une demande de financement pour 2010-2013 auprès de la région Ile de France dans le cadre de l’appel à projet Picri. Elle s’intéresse à la production de plus de 2000 photographes amateurs, correspondants bénévoles du journal l’Humanité, qui, entre les années 1950 et 1980, ont documenté de multiples aspects de la réalité sociale de l’agglomération parisienne. Elle articule dimensions archivistique (avec la construction d’un corpus photographique qui passe par la collecte de nouvelles archives), heuristique (avec la formulation d’un programme de recherche centré sur l’histoire par l’image) et citoyenne (avec l’implication du plus grand nombre dans la co-production d’un savoir scientifique grâce à l’utilisation d’outils collaboratifs). Elle doit déboucher sur une participation à la biennale internationale des images, organisée par la Maison internationale des Images de Bobigny (novembre 2011), sur la parution d’un ouvrage collectif à caractère scientifique et sur l’organisation d’une exposition.

Dans le même temps j’ai poursuivi la réflexion menée dans le sillage de ma thèse. J’y avais notamment suggéré l’importance de l’échelon local dans la pérennité de l’effort de guerre, en soulignant comment les assemblées locales représentatives initient un processus de négociation portant sur l’ampleur des sacrifices que les populations sont prêtes à consentir au nom de la victoire. J’ai pu prolonger cette analyse à l’occasion de deux conférences prononcées dans le cadre des Congrès annuel de la Society for French Historical Studies à Milwakee et Paris, puis dans l’ouvrage collectif Food and Conflict. Europe in the Age of the Two World Wars (2006). Ce questionnement, qui fait des assemblées représentatives un lieu où se forge le compromis nécessaire à la paix sociale au sein de la cité, trouvera à se prolonger avec l’enquête collective « La France pétitionne ».

Publications

Ouvrage

- Nous crions grâce. 154 lettres de pacifistes, juin-novembre 1916, en collaboration avec Jean-Louis Robert, Paris, Editions ouvrières, 1989, 192 p.

Publications à l’étranger

- “Consumption and Total Warfare in Paris (1914-1918)”, in Frank Trentmann and Flemming Just, Food and Conflict. Europe in the Age of the Two World Wars, Palgrave Macmillan, 2006, p. 49-64.

- “The Labour Market and Industrial Mobilization : 1915-1917”, in Jay Winter et Jean-Louis Robert, Capital Cities at War, London, Paris, Berlin 1914-1919, Cambridge, Cambridge University Press, 1997, p. 164-195.

- “Transfer payment and social policy : 1914-1919”, in Jay Winter et Jean-Louis Robert, Capital Cities at War, London, Paris, Berlin 1914-1919, Cambridge, Cambridge University Press, 1997, p. 286-302.

- “Feeding the cities”, in Jay Winter et Jean-Louis Robert, Capital Cities at War, London, Paris, Berlin 1914-1919, Cambridge, Cambridge University Press, 1997, p. 305-341, en collaboration avec Belinda Davis.

Articles et chapitres d’ouvrages collectifs

- « “Il faut que vous sachiez ce qui se passe chez nous…” : 246 lettres de militaires français au Parlement en 1917 », en collaboration avec Fabienne Bock, in A. Loez et Nicolas Mariot, Obéir / désobéir. Les mutineries de 1917 en perspective, Paris, éditions La Découverte, 2008, p. 167-180.

- « “Une même cité” : Paris et sa banlieue chez les conseillers généraux SFIO, 1908-1914 », Cahiers d’études jauressiennes, n°177-178, juillet-décembre 2006, p. 7-21.

- “Guerre totale et gouvernement local à Paris”, in P. Causarano et alii, Le Siècle des guerres. Penser les guerres du premier XXe siècle, Paris, éditions de l’Atelier, 2004, p. 220-227.

- “La première guerre mondiale et les politiques sociales en Europe (France, Angleterre, Allemagne)”, Histoire et Sociétés, n°8, octobre 2003, p. 21-34.

- “Conseil général, ouvriers de banlieue et Grande Guerre”, in Jacques Girault (dir.), Ouvriers en banlieue XIXe-XXe siècle, Paris, éditions de l'Atelier, 1998, p. 78-92.

- “La société, l'État et le pouvoir local : l'approvisionnement à Paris, 1914-1918”, Guerres mondiales et conflits contemporains, « Nouvelles pistes de l’histoire urbaine 1914-1918 », octobre 1996, n°183, p. 11 à 28.

- “« La renaissance des cités » : la première guerre mondiale et le discours sur la ville à Paris”, Les Cahiers de Fontenay, n° thématique « Idées de villes, villes idéales », mars 1993, n°69/70, p. 153 à 172.

- “Idées de villes, villes idéales et histoire urbaine”, Les Cahiers de Fontenay, n° thématique « Idées de villes, villes idéales », en collaboration avec Patrick Boucheron, Brigitte Marin et Frédéric Moret, mars 1993, n° 69/70, p. 7 à 18.

- “Des tranchées au Palais-Bourbon ”, Mots, septembre 1990, n° 24, p. 55 à 70.

Communications à des colloques (actes non publiés)

- “Consommation et guerre totale à Paris (1914-1918)”, 50e Congrès annuel de la Society for French Historical Studies, Paris, juin 2004.

- “Gouvernement local et espace urbain parisien durant la première guerre mondiale ”, Centre d’Histoire Sociale du XXe siècle, Université de Paris-I / Mairie de Paris, Paris, janvier 2004.

- “La question des « subsistances » à Paris pendant la Grande guerre”, 49e Congrès annuel de la Society for French Historical Studies, Milwaukee, avril 2003.

- “Elus locaux et professionnels de l’urbain : le cas de Paris durant l’immédiat avant-guerre et la première guerre mondiale”, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris, mai 2001.