moteur de recherche

Violences intellectuelles (2007)

Les violences intellectuelles. De l’antiquité à nos jours

Colloque organisé par Vincent Azoulay & Patrick Boucheron

les 8 et 9 juin 2007 de 9h30 à 17h30

Couvent des Cordeliers

amphithéâtre Gustave Roussy, escalier B, 2e étage
15, rue de l'école de médecine 75005 Paris

PROGRAMME

Vendredi 8 juin 2007

9h : accueil des participants

9h30 : Introduction générale : Vincent AZOULAY, Patrick BOUCHERON

10h : Jacques SÉMELIN : Les intellectuels et la violence : en étudier l'objet, en devenir les acteurs ?
10h30-11h : Pause café

I. L’imaginaire guerrier des intellectuels

11h : Pascal BRIOIST : Duels et controverses de mathématiciens à la Renaissance
11h20 : Nicolas SCHAPIRA : Ranger les écrivains en ordre de bataille. Les enjeux de la production d’un imaginaire guerrier des rapports intellectuels au XVIIe siècle
11h40 : Fabienne FEDERINI : Des intellectuels dans la résistance armée (1942-1944)
12h : discussion
12h30-14h : déjeuner

II. Métamorphoses de la dispute

14h : Bénédicte SÈRE : Thomas d’Aquin contre Siger de Brabant, 1270. Chronique d’une dispute
14h 20 : Étienne ANHEIM : L’humanisme est-il un polémisme ? À propos des Invectives de Pétrarque
14h40 : Jérémie FOA : Disputer pour disputer. La « violence douce » de la raison controversiste au début des guerres de Religion
15h-15h30 : discussion
15h30-16h : pause

III. Scandales et controverses au fondement de l’identité intellectuelle

16h : Stéphane VAN DAMME : Violences fondatrices ? Les épreuves aux origines de l’identité libertine sous l’Ancien Régime
16h20 : Alexandre WENGER : Le ‘procès Pierre Pomme’ : légitimité professionnelle et violence polémique dans une querelle médicale du XVIIIe siècle
16h40 : Jean-Luc CHAPPEY : Les ‘guerres’ littéraires et scientifiques autour de 1800 formes et enjeux de la violence dans la construction des Lumières et de la figure de ‘l'intellectuel’
17h : discussion

Samedi 9 juin 2007

IV. Rhétorique, dénonciation, autorité

9h : Charles GUÉRIN : Frangere aduersarium : usages et limites de la violence oratoire dans la rhétorique cicéronienne
9h20 : Yann RIVIÈRE : L'eloquentia canina des délateurs dans le monde romain
9h40 : Cédric GIRAUD : Discours magistral, parole d’autorité et violence cachée dans les sentences d’Anselme de Laon (┼ 1117)
10h-10h30 : discussion
10h30-11h : pause

V. Des violences faites au monde

11h : Dominique IOGNA-PRAT : Violence intellectuelle et société de persécution (XIe-XIIIe siècles) : un paradigme ecclésial ?
11h20 : Patrick BOUCHERON : Vitupération, dévoilement, humiliation dans les Novelle toscanes du XVe siècle : remarques sur une forme médiévale de méchanceté littéraire
11h40 : Dinah RIBARD : Dire la noblesse : théories de la noblesse et violence sociale à la fin du XVIIe siècle
12h-12h30 : discussion
12h30-14h : déjeuner

VI. Dans le champ et au-delà du champ : violenter et prescrire

14h : Vincent AZOULAY : Une éloquence de combat : querelles intellectuelles et appel à la violence chez Isocrate
14h20 : Valérie ROBERT : « N’obéissez à personne d’autre qu’à votre conscience ! » Violence symbolique du discours prescriptif dans les appels aux Allemands de Heinrich Mann (1933-1939)
14h40 : Charlotte NORDMANN : Pierre Bourdieu et la violence intellectuelle
15h-15h30 : discussion
15h30-16h : pause
16h-17h30 : Table-ronde conclusive avec Christian Jacob, Claude Gauvard, Christian Jouhaud, Bernard Lahire