Accueil
Récits de ville Programme

PRESENTATION

Trois grandes entrées thématiques structurent ce colloque sur les récits de ville et leurs usages : la production et la transmission des récits mémoriels, consensuels et fédérateurs ; les récits de ville, sources et témoignages des conflits, des volontés d’effacement et d’occultation ; les récits de ville faire valoir d’enjeux et de formes d’appropriation et de captation du changement urbain, social, politique et économique.

Qu’il soit produit dans le cadre d’une commande publique liée au pouvoir de bâtir ou en dehors de tout cadre institutionnel, le récit de ville vise en effet à identifier des repères, des hauts-lieux, des acteurs, des politiques qui déterminent un devenir social. L’hypothèse de départ de ce colloque associait les récits de ville à une forme de « narratologie » et de représentations, tournée ou orientée vers la production urbaine. Tous les récits de ville fabriquent de l’imaginaire bâtisseur, politique et social. Les appels insistants à la constitution d’un « récit métropolitain » témoignent aujourd’hui, en France comme à l’international, de cet enjeu ou de cette injonction à produire des récits fédérateurs de légitimation.

Aussi, la question des usages politiques et sociaux des récits de ville sera-t-elle au cœur des analyses et débats de ce colloque. Les communications mettront en perspective et discuteront de la manière dont des individus, des collectifs d’habitants et des acteurs privés et publics s’approprient le passé et le reconfigurent pour mieux se reconnaître dans la ville, peser sur sa production, la contrôler et la gouverner.

Au-delà des questions épistémologiques et des usages des sources qui irrigueront les réflexions, c’est le rapport des sociétés urbaines avec le passé, l’héritage patrimonial et la mémoire collective des villes qui sera interrogé. La variété des approches disciplinaires et leur croisement offriront certainement un éclairage nouveau sur la fabrique des identités de ville en lien avec l’histoire de leur peuplement, des savoirs urbains, des transformations des tissus économiques, des politiques publiques et des institutions qui les portent.

 

JEUDI 6 JUIN I MATINÉE

 

 

8h30 Accueil Café

9h00 Ouverture

Philippe Bouyssou (Maire d'Ivry-sur-Seine)       

9h15 Introduction

Emmanuel Bellanger (CNRS, CHS)

María Castrillo Romón (IUU, UVa)

Laurent Coudroy de Lille (EUP, Lab'URBA)

 

 

SESSION 1 production, actualisation, transmission : les récits de ville comme consensus

10h00 – 12h30  

ATELIER 1-A Le récit, passeur d’histoires

AUDITORIUM

Président     Alfonso Álvarez Mora (IUU, UVa)

Discutant     Giuliano Milani (ACP, UPEM)

David Amalric (sociologie, EHESS)

Les oubliés du « Porto Maravilha » : l'héritage africain face à la rénovation du quartier portuaire de Rio de Janeiro

 

Karine Basset (histoire, Université Grenoble Alpes, LAHRA)

Jean-Michel Roux (urbaniste, IUGA)

Le récit grenoblois au prisme de l’événement « Jeux Olympiques d’hiver 1968 »

 

Caroline Callard (histoire, Sorbonne Université, Centre Roland Mousnier)

La ville anachronique : l’espace contre le temps dans la Florence des grands-ducs Médicis

 

Pascal Guillot (histoire, Université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, CHS)

Un récit de réhabilitation de la ville haussmannienne ou la recherche du consensus, par André Morizet

 

Sandra Parvu (urbanisme, ENSA Val-de-Seine, UMR LAVUE 7218)

Alice Sotgia (urbanisme ENSA Paris-Malaquais, UMR LAVUE 7218)

Récits sonores, un outil de projet ? Le cas d'Ultra-red et Union de Vecinos à Los Angeles

 

ATELIER 1-B  Fabriquer le récit, orchestrer les mémoires

SALLE DE CONFÉRENCES

Président Luis Santos y Ganges (IUU, UVa)

Discutant Jérôme Bazin (CHREC, UPEC)

Laurent Beduneau-Wang (sciences de gestion, Université Paris-Saclay, I3CRG)

Conter / compter l’eau en ville. Entre histoire de la banlieue de Paris et micro-histoire des paramètres de gestion de l’eau

 

Gautier Garnier (histoire, Paris 1, CRALMI)

Mesonero Romanos, chroniqueur des transformations de Madrid au XIXe siècle

 

Paul Lecat (histoire, UPEM, ACP)

Le quartier de la Réunion à la Belle-Epoque raconté par ses habitants. Fabrique de la mémoire et usages historiques de récits de ville d’un quartier populaire de l’Est parisien

 

Virginie Tahar (littérature, UPEM, LISAA)

Les bancs d’Excideuil de Jacques Jouet : quand le poète transforme les bancs publics en lieux de mémoire

 

Maria Fernanda Troya (anthropologie, FLASCO, Equateur)

La Floresta : Photos et récits autour d’un quartier de Quito (Equateur)

 

Jennifer Vanz (professeure agrégée)

Usages de l’histoire dans la fabrique de l’identité urbaine : les histoires locales dans l’Occident islamique (XIIIe-XVe siècle)

 

 

PAUSE DÉJEUNER                12h30 – 14h00

 


JEUDI 6 JUIN I APRÈS-MIDI

 

SESSION 2  Usages politiques : conflits, effacements, oublis ou le récit comme lieu de mémoire 

14h00 – 16h30

 

ATELIER 2-A Réinvention du passé, propagande et projet urbain

AUDITORIUM

Présidente          Nathalie Roseau (LATTS, UPEM)

Discutant Víctor Pérez Eguíluz (IUU, UVa)

Maylis Bellocq (études chinoises, Université Bordeaux-Montaigne)

Histoire réinventée, développement du tourisme et population locale. Le cas d’une petite ville de la province du Jiangsu

 

Nicole Cappellari (histoire de l'architecture, Paris 1, HiCSA)

Refaire la ville : écrire l’histoire. Les architectes de l’urbain et l’histoire opératoire (1970-1990) (France)

 

Clarisse Didelon-Loiseau (géographie, Université Paris I, UMR Géographie-cités)

Yann Richard (géographie, Université Paris I, UMR Prodig)

Julien Thorez (géographie, Université Paris I, UMR 7528)

Astana (Khazakstan). Le récit, un outil pour accompagner l'émergence d'une capitale et d'une ville mondiale

 

Diane Roussel (histoire, UPEM, ACP)

Paris défigurée, Paris embellie : propagande royale et reconstructions urbaines sous le règne d’Henri IV

 

Julian Salvarredy (architecture, Universidad de Buenos Aires)

Gabriela Torrents (architecture, Universidad de Buenos Aires)

El relato fantástico del pionero fundador (Villa Gesell, Buenos Aires)

 

ATELIER 2-B  Le récit, une mise en politique

SALLE DE CONFÉRENCES

Président   Javier Perez Gil (IUU, UVa)

Discutante Catherine Brice (CHREC, UPEC)

 

Eric Anceau (histoire, Paris IV, Centre d'Histoire du XIXe siècle)

Un récit des transformations de Paris au milieu du XIXe s. : les Souvenirs de l’Hôtel de Ville de Paris de Charles Merruau

 

Federico Ferrari (architecture, ENSAPM, UMR AUSser/ACS 3329)

Milano 2. La « figure » dans la construction d’un récit populiste.

 

Paola Flores-Miranda (sociologie, Universidad Autónoma Metropolitana, Mexico)

Mujeres y autogestión en la Ciudad de México

 

Caroline Trotot (littérature, UPEM, LISAA)

L’histoire mémorable du siège de Sancerre (1573), récit de destruction et lieu d’une mémoire créative

 

 

SESSION 3  Démocratie et changements urbains                                              

   16h30 – 17h30 AUDITORIUM

Présidente     Beatriz Fernández (EHESS, Géographie-cités)

Rémi Lefebvre (science politique, Université Lille, CERAPS)

Socio-histoire d'un récit      urbain : Roubaix, de la cité ouvrière "bastion d'avant

garde" au renouvellement urbain (fin XIXe - années 1990)

Juan Luis de las Rivas Sanz (architecture, IUU, UVa)

Miguel Fernández-Maroto (architecture, IUU, UVa)

Enrique Rodrigo González (architecture, IUU, UVa)

Re-construir la ciudad en democracia. El caso de Valladolid en la España de los ochenta: participar, recuperar, urbanizar

 

 

VISITE D’IVRY                     18h00 – 19h30

Guidée par     

Michèle Rault (ville d'Ivry)

Laurent Coudroy de Lille (EUP, Lab'URBA)

Emmanuel Bellanger (CNRS, CHS)

 

 

VENDREDI 7 JUIN I MATINÉE

 

8h30 Accueil

 

 

SESSION 4 (2BIS)  Usages politiques : conflits, effacements, oublis ou le récit comme lieu de mémoire (SUITE) 

9h00 – 12h00

 

ATELIER 4-A  Récits occultés, récits révélés                        

AUDITORIUM

Présidente          Diane Roussel (ACP, UPEM)

Discutante          Charlotte Vorms (CHS, Paris 1)

Céline Barrère (urbanisme, ENSAPL, LACTH)

Des récits troués pour une impossible forme urbaine : Beyrouth par-dessus les ruines

 

Mustapha Ameur Djeradi (génie civil et architecture, Université Abdel Hamid Ibn Badis Mostaganem)

Quand le récit révèle El Abiodh Sidi Cheikh (Algérie)

 

Pauline Guillemet (histoire, UPEM, ACP)

John Ruskin et Bradford : la mise en récit de la ville comme instrument d’affirmation d’une expertise urbaine spécifique

 

Marina Jiménez Jiménez (urbanisme, IUU, UVa)

En la periferia de los relatos urbanos. Descubrir el espacio no monumentalizado de Ávila a través de las descripciones de viajeros ilustres

 

Aurélien Roulet (histoire, Paris XIII, PLEIADE)

Les guerres de religion et leur mémoire à Lyon : la construction de l’espace urbain par le consulat lyonnais et le pouvoir royal

 

ATELIER 4-B   Récits dominants-récits dominés

SALLE DE CONFÉRENCES

Présidente          Nathalie Montel (LATTS, UPEM)

Discutante   Virginie Mathé (CHREC, UPEC)

 

Renaud Dorlhiac (histoire, EHESS, CETOBAC)

Skopje 2014 : Les vestiges de demain

 

Clémence Léobal (sociologie, EHESS, labex TEPSIS)

La fiction de la ville-mosaïque, ou comment naturaliser la ségrégation en post-colonie (Saint-Laurent-du-Maroni, Guyane)

 

Katiana Le Mentec (ethnologie, CNRS, UMR Chine Corée Japon)

Conter le passé pour mieux interpréter le présent de la ville de Yunyang après sa délocalisation : Entre glorification et critiques

 

Anne-France Taiclet (science politique, Université Paris 1, CESSP)

Sous le poids du marteau-pilon. Les contraintes du récit urbain dans les villes moyennes de tradition industrielle, l’exemple du Creusot en France.

 

Max Welch Guerra (urbanisme, Université Bauhaus de Weimar)

¿Víctimas? ¿Perpetradores? La doble narrativa en la producción de Berlín capital en los 1990

 

 

PAUSE DÉJEUNER                12h00 – 13h30

 


 

VENDREDI 7 JUIN I APRÈS-MIDI

 

SESSION 5  Enjeux, projets et appropriations : le récit de ville comme instrument 

13h30 – 16h00

 

 

ATELIER 5-A   Récits au futur et planification                  

 AUDITORIUM

Présidente          Florence Bourillon (CHREC, UPEC)

Discutant Frédéric Pousin (IPRAUS, CNRS)

 

Nacima Baron (géographie, UPEM, LVMT)

Vélo et changement urbain à Valence, du récit à l'action. La performance publique, alliée ou obstacle à la performativité politique ?

 

Beatriz Fernández (urbanisme, EHESS, Géographie-cités)

Construire le récit du déclin urbain: le Masterplan de Détroit (1951)

 

Frédéric Mercure-Jolette (science politique, Université de Montréal)

Les professionnels de l’urbain et l’expertise de l’échec : Toronto et Montréal dans les années 1960

 

Céline Vaz (histoire, Université de Valenciennes, CALHISTE)

La campagne de communication du plan général de Madrid (1980-1985)

« Récupérer Madrid » :  démocratiser la fabrique de la ville ou célébrer l’urbanisme démocratique

 

 

ATELIER 5-B   Critique urbanistique et récit officiel      

SALLE DE CONFÉRENCES

Président      Georges Lomné (ACP, UPEM)

Discutant     Miguel Fernández Maroto (IUU, UVa)

 

Alfonso Álvarez Mora (architecture, IUU, UVa)

Los cuentos de la regeneración urbana. La ocultación de un proceso de apropiación espacial de clase

 

Elvira Khairullina (architecture, IUU, UVa)

La idea de balance entre el transporte urbano privado y el público como relato histórico en el Bloque del Este en los años 1960-70

 

Sébastien Ségas (science politique, Rennes-2, Arènes)

A tale of two cities : la mise en récit de la coopération entre Rennes et Nantes

 

Diego Silva Ardila (histoire, Universidad del Rosario, Bogotá, Colombia)

A story of a « successful » urban transportation system suitable for developing cities around the world. The Narrative of Bus Rapid Transit in Bogotá and its impact on urban change in Colombia, Latin America and the rest of the world

 

 16h00 Conclusion

 Corinne Jaquand (ENSA Paris-Belleville, IPRAUS)

 Luis Santos y Ganges (IUU, UVa)

 Loïc Vadelorge (UPEM, ACP)

Fermer

Agenda ACP

[contenu-agenda]

Retour à l'accueil

Analyse Comparée des Pouvoirs (ACP)

Fermer

L'équipe ACP

Les chercheurs du laboratoire

Retour à l'accueil

Analyse Comparée des Pouvoirs (ACP)